Image for Objectif carbone zéro d'ici fin 2019

Objectif carbone zéro d'ici fin 2019

Pukka Herbs a été créé dans le but de bénéficier à la santé des Hommes, des plantes et de la planète, depuis sa création en 2001. Ce sont les valeurs sur lesquelles Pukka a été construit : l'agriculture biologique et le commerce équitable.

En étudiant les recherches et les statistiques démontrant la gravité des dommages planétaires et du faible laps de temps dont nous disposons pour inverser les effets de l’activité humaine, nous croyons qu'il est de notre devoir moral, en tant qu'entreprise, de déclarer aujourd'hui l’état d’urgence pour le climat et la biodiversité.

Notre objectif d'être Carbone Zéro d'ici 2030 a été désormais avancé à fin 2019. À partir de maintenant, nous compensons entièrement notre empreinte carbone « de la plantation jusqu’à la tasse » afin que tout le monde puisse profiter d'une tasse de thé Pukka neutre en carbone.

En plus de notre engagement d’être carbone zéro, voici quelques-uns de nos autres engagements afin de faire face à l’état d’urgence sur le climat et la biodiversité :

  • Nous remplirons un Manifeste sur le climat début 2020 détaillant la façon dont nous réaliserons notre objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre
  • Alors que nous nous approvisionnons déjà à 100% en plantes biologiques, nous nous engageons à identifier d'autres solutions pour faire face à la crise de la biodiversité
  • Nous allons tenir compte de l'impact carbone et sur la biodiversité dans le développement de tous nos nouveaux produits
  • Concernant l’agriculture régénératrice : chaque produit que nous créons est certifié « biologique », évitant les engrais à forte intensité de carbone et favorisant les plantes sauvages
  • Nous aidons les agriculteurs à utiliser des pratiques agricoles respectueuses du climat et de la nature grâce à notre fonds Pukka Life Impact
  • Nos plantes sauvages sont certifiées FairWild protégeant les plantes sauvages et les écosystèmes fragiles qui en dépendent
  • Nous n'utilisons que de l'énergie renouvelable de provenance locale avec l'outil «Selectricity» de Good Energy
  • Nous reversons 1 % de notre chiffre d'affaires à des causes environnementales chaque année, ce chiffre s'élevait à 625 000 euros en 2018.
  • Nous sommes une entreprise végétarienne
  • Nos employés font tout pour limiter leur impact carbone grâce aux défis renseignés avec « Do Nation»

Mais il reste encore beaucoup à faire. Comme prochaine étape, nous terminerons notre Manifeste sur le climat d'ici fin janvier 2020 afin de détailler les étapes et les dates limites pour atteindre notre objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Il s'agira notamment de tenir compte de l'impact carbone et de la biodiversité dans le développement de nouveaux produits. Nous reconnaissons également que, bien que nous cultivons des plantes 100 % biologiques, nous devons trouver d'autres façons de faire face à la crise de la biodiversité.

De la culture à la tasse : Notre Empreinte Carbone

En 2017, pour la première fois, notre équipe a pu estimer notre empreinte carbone, en décomposant notre émission totale de carbone de « la plantation à la tasse ». Maintenant, nous utilisons ces données pour éclairer nos objectifs de réduction d’émission carbone que nous soumettrons à l'initiative Science-Based Targets, fixant des objectifs pour allier des efforts mondiaux visant à limiter le réchauffement climatique à moins de deux degrés d’ici 2100.

Faire bouillir uniquement ce dont vous avez besoin pour votre tasse de thé

Ces nouvelles données ont été en mesure de confirmer nos prédictions : Notre plus grand impact carbone (49% de notre empreinte carbone totale) vient des bouilloires de nos consommateurs Pukka.

En 2018, plus de 500 millions de tasses Pukka ont été consommées à travers le monde. En moyenne, les consommateurs de thé font bouillir deux fois plus d'eau qu'il ne leur en faut. Cela représente plus de 7 800 tonnes de carbone, soit l'équivalent de 2 200 trajets en voiture autour du monde !

La solution la plus simple à cela est de ne faire bouillir que ce dont vous avez besoin pour une tasse de thé. C'est pourquoi nous avons fait équipe avec DoNation, une entreprise sociale aidant les gens à consommer de manière plus durable. En s’engageant à ne faire bouillir que l'eau dont vous avez besoin - nous pouvons tous contribuer à réduire notre empreinte carbone.

 

Travailler avec les producteurs

Notre chaîne de production agricole est un autre point clé de ce rapport, car elle représente 11% de notre empreinte carbone totale. Pour commencer à résoudre ce problème, nous avons étudié nos cultures les plus consommatrices de carbone et les potentielles pratiques agricoles à faible émission carbone. Le labour, par exemple, libère du carbone du sol dans l'air, donc labourer moins, ou pas du tout, réduirait l’émission de carbone.

Notre équipe travaille également avec les producteurs pour promouvoir les pratiques agroforestières. L'agroforesterie intègre la culture des arbres dans l'agriculture et a de nombreux avantages : les arbres éliminent le dioxyde de carbone de l'air, les racines se durcissent dans la terre aidant à prévenir l'érosion du sol, et les noix, les fruits et l'écorce peuvent souvent fournir une source secondaire de revenus pour les agriculteurs. Cette année, nous prévoyons de lancer un fonds pour soutenir la réduction d’émission carbone et la résistance au changement climatique dans notre chaîne de production. Nous allons mettre en place ces pratiques et suivre leur évolution.

 

 

Histoires Pukka